Votre panier :
×

Il n'y a aucun produit dans votre panier.

Fini les alibis farfelus : On ne seche plus le sport !

Fini les alibis farfelus : On ne seche plus le sport !

Publié le 10/01/2013
Fini les alibis farfelus : On ne seche plus le sport !

par Céline Guintrand

Cette année, je me remets au sport… Pour éviter que cette résolution connaisse le funeste destin de la plupart des engagements du nouvel an, débarrassons-nous tout de suite des « bonnes excuses » pour ne pas l’appliquer.

 

Mauvaise excuse N°1 : « Je manque de temps. »

Pour éviter cet écueil, privilégiez les activités proposées à des horaires précis et bloquez ces créneaux dans votre agenda. Le bon plan : allez voir du côté des sections loisirs (activités multiples) des clubs d'athlétisme. Ainsi, si vous êtes du genre à vous lasser, vous pourrez alterner entre différentes disciplines, course à pied, marche nordique, renforcement musculaire, etc. Et en plus, il existe souvent une section enfant pour que toute la famille en profite !

 

Mauvaise excuse N°2 : « J’ai vraiment la flemme. »

L'OMS recommande 150 à 210 mn d'activité par semaine, soit au minimum 20 minutes par jour. Oui, c’est tout ! D'autant qu'activité physique ne veux pas dire compétition. Quelques petits trajets à pied et le quota est vite atteint (sortir le chien, aller travailler à pied ou descendre une station de bus plus tôt que d’habitude).Variez les parcours et votre allure, ajouter quelques montées d'escalier, faites le ménage plus intensément... et vous aurez même dépassé votre objectif hebdomadaire !

 

Mauvaise excuse N°3 : « Ça m’ennuie. »

Dans ce cas, la solution est simple et évidente : cherchez une activité qui vous procurent plus de plaisir. Essayer de nouvelles disciplines, de nouveaux clubs : zumba, tennis, danse de salon, gym suédoise, pilâtes, boxe, la liste des possibilités est longue ! Pour vous aider à choisir, faites des cours d'essais (souvent gratuits), vous finirez forcément par trouver l’activité vous convient. Si vous ne voulez pas changer de discipline, essayer de varie vos séances d'entraînements : endurance, renforcements musculaires, fractionnées…

 

Mauvaise excuse N°4 : « Je n’ai pas la force. »

Ce sentiment est souvent dû à une fatigue morale et mentale et non pas physique. Le sport, c’est connu et prouvé, est bon pour le moral ! Pratiqué raisonnablement, l'activité physique est synonyme de meilleure hygiène de vie globale (alimentation, sommeil, etc.) et permet d'acquérir la force et l’énergie nécessaire pour affronter les soucis de la vie. Le plus dur, c’est souvent de mettre le pied à l’étrier. Alors, faites-vous aider par des amis, votre conjoint, un coach…

 

Mauvaise excuse N°5 : « Ça coûté cher. »

Faux ! Nombre d'activités ne coûtent presque rien (course à pied, natation, marche nordique, vélo, etc.) Sans vous ruiner, vous pouvez trouver des accessoires et appareils de qualités pour faire du sport à domicile. Pour vous accompagner, il y a aussi de nombreux sites, des applis gratuites, des livres, des vidéos à prix modérés. Pour les cours avec prof, tourner vous vers les salles de sports "discount", les clubs associatifs ou les coachs proposant des séances à plusieurs.

 

Mauvaise excuse N°6 : « J’ai peur de me faire mal. »

C’est un argument recevable, mais facile à contourner : avant de vous y remettre, faites un bilan médical et choisissez des complexes sportifs où un professeur diplômé d'état vous encadre. Vous pourrez ainsi sans risque et en toute confiance reprendre une activité adaptée à votre niveau.

 

Mauvaise excuse N°7 : « Ce n’est plus de mon âge. »

Plus on avance dans l'âge et plus on a besoin de faire du sport. Pour garder un corps en peine forme il faut le faire fonctionner. En l'absence de contre-indication (bilan médical obligatoire), démarrez une activité d'endurance douce (marche, vélo), augmentez peu à peu la durée et complétez par une activité musculaire plus spécifique : gym douce , aqua gym, pilates , yoga…

 

Mauvaise excuse N°8 : « Je suis gros/sse. »

Raison de plus pour bouger ! Associé à une alimentation équilibrée, le sport est le meilleur atout pour éviter le "yo-yo" et conserver son poids de forme. Optez pour une activité en charge partielle qui préserve le dos et les genoux : activités aquatiques, vélo, elliptique, marche avec bâton, etc. Privilégiez le travail en endurance et à faible intensité.

 

 

Avis des utilisateurs

Etes-vous satisfait de votre achat ?

Nous serions ravis d'entendre vos réflexions sur votre récent achat, et de les partager en ligne.

D'avance, merci de votre participation !

 
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
ex. : dept. 75
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
 

Envoyer à un ami

L'adresse électronique de votre ami ne sera ni conservée, ni utilisée ultérieurement par Proform France. Elle sera uniquement utilisée pour envoyer votre message.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.