L’Étape du Tour 2018 : décryptage et conseils pour relever le défi !

Connue des amateurs de cyclisme et de tous les cyclo-sportifs, l’Étape du Tour est une occasion unique de faire une étape du Tour de France. L’objectif : faire la même étape que les cyclistes professionnels et dans les mêmes conditions. Cette 28ème édition ne déroge pasetape à la règle et proposera aux 15 000 partants un parcours très exigeant ! Voici notre décryptage de l’étape du tour 2018.

Décryptage de l’Étape du Tour : que vous reserve-t-elle ?

169 km et 4 017 m de dénivelé positif sont au programme de cette 10ème étape du Tour de France 2018. Au départ d’Annecy ce sont ensuite 4 cols qu’il faudra franchir avant d’arriver au Grand-Bornand (3 de 1ère catégorie et 1 hors catégorie). L’organisation prévoit une arrivée des premiers après 6h d’effort et plus de 10h pour les moins rapides.

décryptage de l'étape du tour de france

Même sans l’analyse et le décryptage de l’étape du tour, certains paramètres sont évidents. Votre état de fraicheur et votre qualité physique seront des facteurs de réussite pour cette étape. Mais c’est surtout les ressources mentales qu’il faudra avoir pour voir la ligne d’arrivée ! Être bien préparé physiquement permet d’aborder cette étape avec une bonne confiance en soi, paramètre essentiel à la réussite. C’est pour cela que nous recommandons de vous présenter à l’étape du tour avec 2 000 à 3 000 km au compteur et une expérience d’ascension de col pour pouvoir bien encaisser ces efforts et pour surtout prendre un maximum de plaisir le jour J.

Le Profil de l’Étape

Récupérez pendant les phases de transition

À part la côte au 95ème kilomètres, vous pourrez récupérer pendant les (trop ?) courtes phases de transition. C’est surtout entre les 120 et 132 km qu’il va falloir reprendre ses esprits avant d’attaquer le Col de Romme où il faudra enchainer avec le Col de la Colombière après seulement 7 km de descente.

Bien qu’elles semblent peu importantes, la gestion des phases de transition est cruciale. C’est le moment de récupérer des efforts faits dans les ascensions et surtout de s’alimenter et de s’hydrater. L’hydratation et l’alimentation sont deux paramètres très importants pour réussir votre étape et éviter les crises d’hypoglycémie ou de subir de gros moments de fatigue.

Les conseils nutrition & hydratation pendant l’étape

Bien passer les 4 cols

Faire le décryptage de l’étape du tour c’est analyser le parcours et ses 4 cols qui seront à éscalader :

  • Le Col de la Croix Fry (km 43) : 11,3 km d’ascension à 7% de moyenne
  • La montée du Plateau des Glières (km 68,5) : 6 km d’ascension à 11,2%
  • Le Col de Romme (km 130) : 8,8 km s’ascension à 8,9%
  • Le Col de la Colombière (km 144) : 7,5 d’ascension à 8,5%
Je découvre les 4 ascensions de l'Étape du Tour !

C’est surtout la montée du plateau des Glières qui risque de laisser des traces. Certes l’ascension est courte mais la pente est impressionnante et il n’y aura pas de repos possible. Faites attention, sur le plateau ce sont 2 km de gravier qui vous attendent !

décryptage de l'étape du tour champs élysées

Les conseils ProForm

Afin de bien passer ces cols nous vous conseillons de faire des sorties type Étape du Tour de 2h environ avec un dénivelé positif de 1000 mètres. Le vélo ProForm Tour de France avec iFit est un véritable simulateur pour parcourir les étapes du Tour de France. Vous pouvez ainsi vous entrainer pour les ascensions dans leurs longueurs grâce à l’inclinaison de -20% à +20%.

Dans les ascensions de cols, commencez à votre rythme et n’essayez pas de suivre un coureur plus rapide. Une fois arrivé à votre limite vous mettrez du temps avant de récupérer votre rythme. Cela vous fera perdre beaucoup de temps et cela aura entamé votre capital énergétique pour le reste de l’étape. Veillez à garder de la fraicheur pour le Col de la Colombière, dernière ascension de l’étape avant la descente vers le Grand-Bornand.

Pendant l’Étape du Tour, chaque ascension de col sera chronométrée. Le résultat de ces ascensions donnera un classement pour le Challenge du meilleur grimpeur. Les 3 premiers de ce challenge se verront attribuer un dossard pour l’Étape du Tour 2019.

Choisir son vélo ProForm Tour de France

Restez vigilant dans les descentes

Même si les descentes semblent un moment plus facile, il faut rester très vigilant. Veillez surtout à adapter votre vitesse à votre lucidité et votre etat de fatigue. Être trop optimiste en descente risque de provoquer une chute douloureuse. Tournez les jambes pendant les descentes, en relançant après les virages par exemple, pour bien faire circuler le sang et augmenter le retour veineux. Cela permet une meilleure régénération musculaire ! Profitez aussi du petit temps mort au passage de col pour vous hydrater, manger et vous couvrir afin d’aborder la descente plein d’énergie.

Le guide équipement pour l'Étape du tour

Avec ce décryptage de l’étape du tour, vous savez maintenant tout de cette étape qui se déroulera le 8 juillet 2018. Nous vous souhaitons une bonne course aux 15 000 participants ! Sinon à l’année prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *