Réussir ses squats une bonne fois pour toutes !

Au fil des séances, le renforcement des membres inférieurs généré par les squats garantit des gestes plus efficaces et permet de diminuer le risque de blessures articulaires. En sollicitant les muscles stabilisateurs, le mouvement permet de travailler l’équilibre mais aussi la mobilité. Le squat est particulièrement intéressant pour les sports où l’explosivité est importante (course à pied, sprint, tennis…)  puisqu’il sollicite directement les muscles qui supportent notre poids (membres inférieurs) et entraînent le déplacement de notre corps. Voici des conseils pour bien réussir ses squats et se muscler sans se blesser.

Réussir ses squats : step by step

réussir ses squats avec charlotte morel coaching

Charlotte Morel, Triathlète professionnelle et Coach My Tribe 

  • Tenez vous debout. Les pieds écartés de la largeur des épaules. Les pieds tournés vers légèrement vers l’extérieur (ni tournés vers l’intérieur, ni parallèles). Les bras le long du corps. Regardez loin devant.
  • Cambrez vous légèrement.
  • Pliez vos jambes. En poussant les fessiers vers l’arrière et en penchant légèrement le dos vers l’avant. Le dos reste droit, les épaules sont basses, les talons ne décollent pas du sol. Ressentez l’essentiel du poids de votre corps dans vos talons.
  • Les bras tendus. Inspirez et descendez suffisamment pour sentir les muscles des cuisses et des fessiers chauffer jusqu’à ce que vos cuisses soient parallèles au sol. Contractez les abdominaux, les fessiers, puis poussez sur les jambes et expirez pour revenir en position de départ.
  • Pour travailler l’explosivité, ralentissez la phase de descente et accélérez la phase de montée.

Astuce : pour réussirs ses squats, le mouvement peut s’effectuer avec des cales sous les talons pour compenser le manque de souplesse des chevilles.

Le squat fait il perdre du poids ?

Le squat sert avant toute chose à muscler et raffermir le bas du corps. Pour perdre du poids et s’affiner, il faudra associer le renforcement musculaire au cardio training. Misez pour cela sur une activité de type tapis de course ou Vélo Tour de France ou elliptique. Le squat permet d’amorcer un amaigrissement localisé par la tonification des muscles des cuisses et des fessiers qui évite le stockage des graisses.

D’un côté, le renforcement musculaire sert à augmenter le métabolisme de base, c’est-à-dire que vous brûlerez davantage de calories au repos et en activité. De l’autre, le cardio training sert pour la lipolyse, c’est-à-dire « l’utilisation » de la masse graisseuse comme énergie.

Après avoir suivi ces conseils, réussir ses squats cevient (très?) facile ! Vous pouvez donc opter pour une activité sportive combinant 50% de renforcement musculaire. 50% cardio en endurance associée à une alimentation saine et équilibrée. A vous les squats réguliers et bien réalisés ! Privilégiez toujours la bonne réalisation du geste plutôt que le volume. Vos progrès n’en seront pas moins visibles et vous éviterez les blessures.

Article écrit par Charlotte Morel : retrouvez ses conseils et services de coaching sur sa page officielle My Tribe Coaching

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *