S’entraîner sur tapis de course ProForm avec Thomas Lorblanchet

Interviewé spécialement pour la communauté ProForm, Thomas se confie sur l’utilisation de son tapis de course ProForm. Il nous explique comment un tapis de course peut être un précieux allié pour vos entraînements cardios et musculaires. S’entraîner sur tapis de course n’est pas seulement reservé au personnes voulant faire du fitness. Les performers l’adoptent de plus en plus en complément de leurs sorties extérieures.

Pourquoi s’entraîner sur tapis de course ?

4 bonnes raisons de s’entraîner sur tapis de course

Thomas nous indique 4 raisons principales qui le font s’entraîner sur tapis de course pour la performance :
  • Pouvoir courir au chaud quand les conditions ne sont pas idéales dehors.
  • Compléter une séance de renforcement musculaire et pouvoir trottiner entre les séries par exemple.
  • Travailler avec l’inclinaison pour reproduire le dénivelé sans s’occuper des conditions que l’on pourrait rencontrer au sommet en situation réelle.
  • S’entraîner à la maison quand la logistique familiale ne permet pas forcément de pouvoir s’absenter de chez soi.

5 critères de choix d’un tapis de course pour un compétiteur

Thomas a des objectifs de performance qui relèvent d’un niveau élite. Pour autant, la performance est un mot qui n’a pas de définition unique si ce n’est de se dépasser et de chercher à atteindre un but précis. A moins de n’utiliser un tapis de course que temporairement pour des footings ou même de la marche rapide, une « check-list » des qualités de l’appareil doit être effectuée pour faire le bon choix. Parmi ces critères, Thomas cite:
  • La stabilité du tapis
  • Sa facilité d’utilisation
  • La largeur de sa plage de vitesse (de 0 à 20km/h minimum pour des objectifs de performance)
  • Sa robustesse
  • Sa surface de course

Je trouve le tapis de course qu'il me faut ! >

Quid de l’amorti des tapis de course ?

Thomas nous indique avoir été « complètement séduit par l’amorti de son tapis de course« . Il compare les sensations de course sur tapis à celles d’une « piste en tartan ». Le système d’amorti ProShox, permettant de réduire jusqu’à 15% les impacts rencontrés sur les routes traditionnelles.

iFit : un tapis de course doté de programmes d’entraînement

Comme précisé précédemment, la technologie iFit permet de s’entraîner sur les routes du monde entier depuis son tapis, qui s’incline et se décline en live, selon la topographie réelle du terrain. Imaginez-vous vouloir vous entraîner sur le parcours du marathon de NYC par exemple : tracez la route depuis votre compte iFit (abonnement premium requis) et lancez le parcours depuis votre tapis. Vous serez comme en conditions réelles ! Idéal pour préparer une compétition précise. Thomas indique apprécier particulièrement de pouvoir connecter son tapis via WiFi et télécharger des parcours variés, en plus des programmes d’entraînement accessibles depuis la console du tapis et sans abonnement.

s'entraîner sur tapis de course

S’entraîner sur tapis de course : sortie longue ou fractionnés ?

La grande question quand on a acquis un tapis de course est de savoir comment l’utiliser au mieux et pour quelles séances. Thomas nous livre quelques points sur sa préparation à lui: « je travaille les deux composantes: le long et les fractionnés, mais je cherche avant tout à pouvoir travailler le dénivelé dans un contexte de météo mauvaise. A titre indicatif, à 15%, il vous faudra courir 6,7 kms pour avoir grimpé un dénivelé de 1000m D+. Il est donc intéressant de pouvoir fractionner en côtes sans risque d’arriver au sommet avant d’avoir fini son fractionné. » Le tapis de course garantit une vraie régularité.

  • Comment intégrer intelligemment son tapis de course dans un plan d’entraînement running ?
Le tapis de course doit être un complément à la pratique outdoor. En ce qui me concerne, il ne peut être une finalité en soi mais il complète mon entraînement classique.
Autre point intéressant, en cas de reprise post blessure, il permet de mieux contrôler sa reprise d’activité.
  • Hors profil de runner compétiteur, à qui conseillerais-tu un “travail” sur tapis de course ?
Il peut être intéressant dans le cadre d’une reprise de la course à pied après une longue coupure ou au démarrage d’une activité sportive sans historique pédestre.
Pour les citadins ou en cas de grosse chaleur, cela permet de pouvoir tout de même courir en toute sécurité.

3 séances type d’entraînement sur tapis de course

Thomas Lorblanchet vous propose 3 séances type efficaces à mettre en place sur votre tapis de course pour progresser et performer.

Footing en continu en dénivelé :

  • Echauffement : 15′ à 1% de pente
  • Coeur de séance : 2 x 4 kms à 15% avec recup 5′ à pente 1%
  • Récupération : 5′

Fractionné : 

  • Echauffement : 15′
  • Pyramide : 2 séries de (1’/2’/3’/2’/1′) (vitesse = vitesse sur 5 kms) (r = 1′) (R = 3′)
  • Récupération : 5′

Travail d’allure : 

  • Echauffement : 15′
  • Travail d’allure régulière à la vitesse objectif.
  • Avantage : permet de mémoriser l’allure sans avoir besoin de réguler son allure avec un chrono.

Toujours mettre 1% de pente, pour simuler la resistance de l'air.

Vous avez plusieurs clés en mains pour utiliser votre tapis de course ProForm en allant au bout de son potentiel pour préparer vos objectifs de performance et progresser visiblement. N’hésitez pas à mixer vos entraînements indoor/outdoor pour diversifier vos séances et ne pas laisser la monotonie s’installer. Sur votre tapis de course proform, le support pour tablette tactile, sa compatibilité MP3, ses haut-parleurs et ses programmes d’entraînement intégrés devraient donner une toute autre dimension à vos training indoors. Les pros le font : à vous de jouer !

4 Comments

    • Nous n’avons pas de magasin qui a ce modèle en présentation.
      Mais vous pouvez appeler le Décathlon de Nice (celui d’Antipolis) et demander Marie afin de lui demander si ils peuvent avoir ce produit en présentation.
      Vous pouvez aussi appeler le Décathlon d’Antibes afin de lui poser la même question.
      Bonne journée

  • Bonjour,
    cet appareil s’arrête séchement après un entrainement (en gros si on cale à 30mn, il se coupe net) se qui fait un arrêt brusque de 10km/h (par exemple) à 0km/h , y’a t il une astuce ?
    merci

    • Bonjour Aymeric,
      Il n’y a pas réellement d’astuce, mais vous pouvez le faire manuellement en opérant un ralentissement progressif avec la console pour ne pas avoir un arrêt trop brusque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *